Tout temps passé a terre n'est qu'un intervalle de surface.

Le baliste et la vache

Je sais, le titre peut surprendre… Qu’est ce qu’un baliste et une vache ont en commun.
Pour rappel, le Baliste (dans mon exemple, un baliste titan) est un poisson tropicale
Et la vache, c’est le bovidé que tout le monde connait.

Ca m’a frappé tout a l’heure alors que j’etais a -10m, sur un site tres plaisant qui s’appelle « Jardin Japonais ».
Pendant que j’etais en train de guider un groupe de 4 plongeurs francais, je croise un baliste (pas agressif, ni mangeur de palme, juste ce poisson qui semble comme toujours avoir un QI de 45). Bref, je regarde, je pense « ho, un baliste » mais je ne m’arrete pas pour autant.
Sauf que apres quelques metres, je me retourne et je vois mes 4 plongeurs sur-excités autour du baliste. Des gestes voulant dire Hoooo REGARDE !!!!, des photos, des Woaw, l’euphorie mais avec des bulles.
Et c’est la que ca m’a frappé. Ce n’est pas juste un baliste que j’ai vu, mais c’est un tres chouette poisson tropicale, dont la nage est assez atypique, avec de gros yeux, de grandes dents et des restes de petit chaperon rouge entre les gencives. C’est plus gros que les autres poissons (il faisait bien ses 50 cm) et pas du tout farouche car il faisait sa starlette au milieu de mon groupe.

Ce baliste, c’est un truc que je vois tous les jours et qui ne m’impressionne plus (sauf periode de nidification et d’extrême agressivité), mais c’est aussi et surtout un truc pour lequel mes clients ont fait des milliers de kilometres pour pouvoir l’admirer.
Et ca m’a tout bêtement rappelé une vache.
Une vache, c’est gros. Ca fait un drôle de bruit, ca tond la pelouse en ayant le meme regard qu’un baliste… J’en avait plein autour de chez moi lorsque j’etais p’ti.
Mais j’ai repensé au Salon de l’Agriculture , l’événement ou des milliers de parisiens vont voir des vaches parfois pour la premiere fois de leur vie, au moment ou un eleveur doivent leur expliquer que c’est la matière re première de leur steak dans leur assiete d’hier soir.

Vivre a la campagne et voir des vaches tous les jours apres l’ecole, et voir une vache lorsque on se rend a une expo alors qu’on vit en ville, c’est forcement different.

Etre instructeur de plongée et voir des balistes tous les jours et etre un vacancier qui pour la premiere fois voit un baliste titan autrement qu’en photo, c’est forcement different aussi.
Tout cela pour dire que l’instructeur de plongée ne doit pas oublier qu’il vit d’une passion que ses clients rêvent. Ces derniers attendent de longs mois avant de pouvoir nous rejoindre ici, et nous ne devons jamais sous estimer la moindre murene, la moindre crevette sous un rocher, ou le moindre baliste parce que pour nous c’est commun. 
Pour eux c’est un truc magique et nous devons jamais sous estimer cela.  C’est pour cela que de retour en surface, en attendant le bateau, ils sont toujours ravis lorsque je leur expliques quelques faits que je peux connaitre sur tel ou tel animal vu, sur le baliste et son cône d’exclusion a eviter lorsqu’il est aggressif, sa manie a vouloir manger du corail alors que ca nous casserait les dents, etc.
Ne JAMAIS oublier qu’on propose de la plongée aux clients, mais que surtout on leur vend du reve!

Tagué:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :