Tout temps passé a terre n'est qu'un intervalle de surface.

Tec or not Tec?

Ca commence a fumer dans ma tete.

Maintenant que je fais tourner un centre de plongée, j’ai la possibilité de trouver de nouvelles offres pour mes clients et de nouvelles idées pour attirer de nouveaux plongeurs.

Très bientôt (Très, TRÈS bientôt) nous allons enfin avoir le Nitrox ici. C’est d’ailleurs une bonne réussite car il n’y a pas beaucoup de centres ici a Maurice qui propose l’air enrichie a l’oxygène.

Pour un très rapide rappel, le Nitrox permet:
1) de prendre moins de risque pendant une plongée, en supprimant une grande partie de l’azote dans le mélange qu’on respire.
2) de rester plus longtemps sous l’eau dans la zone des 20 a 30 mètres
3) de se sentir mieux a la fin d’une plongée
4) de commencer a caresser l’idée de rentrer dans un cursus TEC.

TEC? Kezako?
La plongée Tec (ou tek, ou tech, tout cela pour technique) est le penchant sport extrême de la plongée sous marine.
La PADI résume assez bien par leur slogan « When One Tank Is Not Enough » (Quand un seul bloc ne suffit plus)


Personnellement, je préfère résumer en disant que ce sont tous les types de plongées ou le retour immédiat a la surface n’est pas possible. A cause de l’environnement (grotte, épave, etc) ou a cause de la désaturation (la quantité d’azote dans le sang ne permet pas de remonter sans faire de palier de décompression).

Si je veux faire cela, c’est surtout parce que je trouve cette pratique intéressante.

Au début de ma « carrière » d’instructeur on m’expliquait qu’il fallait convaincre les vacanciers de venir plonger et passer leur premier niveau. (cf. Egypte)

Puis ensuite, on m’a expliqué que je devais convaincre les niveaux 1 et Open Water Divers de passer le second niveau.

Maintenant, je remarque que beaucoup de clients, surtout les habitués, sont deja Advanced Open Water (niveau2) et certains aussi deja Nitrox.

Qu’est ce que je peux donc enseigner d’autre?

Les Rescue Divers (PADI niveau 3) sont différents. Le cours de Rescue donne une connaissance en plus (« Que faire si…. ») et la plupart du temps mes élèves Rescue sont des jeunes qui veulent passer le Divemaster par la suite, ou des parents qui commencent a plonger avec leurs enfants et veulent un gage de sécurité en plus, parfaitement compréhensible.
Mais ce cours ne donne pas de nouvelles prérogatives claires a un plongeur (un Rescue est toujours limité a -30m, comme un Advanced).

Le cours TEC 40 (et son petit prérequis PADI Deep Diver) donnent cette possibilité d’aller a -40m
Et c’est ce que les gens veulent! Aller plus loin!
Pouvoir faire quelque chose de plus !

J’ai eu ma dose de plongées profondes pour le plaisir et maintenant je m’éclate énormément dans 15m d’eau, mais je comprends tout a fait que d’autres personnes ne connaissent pas cela et veulent essayer !
Le système PADI a cela de remarquable qu’il donne un gage de sécurité et un encadrement de A à Z.
Bien sur, il y a la fameuse loi de Murphy ( « Si une chose peut mal tourner, elle va infailliblement mal tourner« ) et c’est d’ailleurs la première chose qu’on apprend.

C’est d’ailleurs cela que j’aime. La gestion a l’avance et ne rien laisser au hasard.
Bref, je crois en cette facette plus récente de la plongée. Je ne pense pas du tout que ce soit une mode, mais plutôt une évolution rendue a la portée de tous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :